Apartheid en Palestine…

Rassemblement 12 mai 2021 Ajaccio

Ce mercredi 12 mai 2021 en soirée, 70 personnes environ se sont rassemblées devant les grilles de la préfecture d’Ajaccio pour protester contre l’apartheid en Palestine, contre les violences et bombardements du gouvernement d’Israël, à l’encontre des populations civiles palestiniennes. Ces quatre derniers jours des dizaines de palestiniens ont été tués et parmi eux 17 enfants, par les bombardements aveugles (700 raids de l’aviation) dans la bande de GAZA. A Jérusalem plus de 500 personnes ont été blessées par la police israélienne. Les palestiniens subissent une politique d’apartheid insoutenable, mais pourtant la communauté internationale continue à laisser faire.

Expulsions, destructions de maisons deviennent le lot d’une population qui voit se développer quotidiennement la spoliation des terres palestiniennes par des colons israéliens soutenus par l’extrême droite.

Face à cette abomination et à l’escalade de ces dernier jours, Per a Pace, Pour la Paix, a interpellé les mouvements progressistes (associations, syndicats, mouvements politiques), voir https://mancalternativa.fr/rassemblement-en-soutien-aux-palestiniens/ qui ont répondu immédiatement à cet appel. En 24 heures le rassemblement de ce mercredi 12 mai s’organisait à Ajaccio. Des prises de paroles se sont succédé pour dénoncer la tragédie palestinienne et soutenir le combat de ceux qui en Palestine continuent à croire en une solution politique, pacifiste et diplomatique.

Une délégation de trois personnes a été recue par le directeur de cabinet du Préfet de région pour protester contre cette situation insupportable imposée aux palestiniens. Le texte ci dessous a été remis au directeur de cabinet, qui a informé la délégation qu’il l’enverra accompagné d’une note au Premier Ministre.

“La situation est grave aujourd’hui en Palestine. Mais la vérité est de dire qu’elle dure et perdure depuis de trop nombreuses années pour les Palestiniens. Cette situation est le résultat de l’impunité dont bénéficient les différents gouvernements d’Israël depuis de très nombreuses années, de la part de la communauté internationale.

La situation nécessite des sanctions contre l’ETAT colonial et d’apartheid Israélien.

Le gouvernement de la France et le Président de la République doivent intervenir en urgence auprès des autorités israéliennes et de l’ONU pour exiger :

1) L’arrêt immédiat des bombardements et de toutes les violences contre les Palestiniens de Gaza, de Jérusalem et plus généralement des territoires palestiniens.

2) L’arrêt de la colonisation, la fin des expulsions et des destructions des maisons des Palestiniens.

3) Le rétablissement et le libre accès aux lieux de cultes.

4) Les Palestiniens devraient enfin pouvoir vivre en paix sur leur terre et au sein de leur État.

Il y a urgence à respecter les droits des peuples et des citoyens. Il faut respecter les résolutions de l’ONU.”

                                            

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

Merci à toutes et tous, venus de différentes organisations et formations politique et qui ont répondu à l’appel pour se rassembler, crier leur soutiens au peuple palestinien, son droit de vivre sur son territoire en paix et condamner l’agression armée continue depuis 1948 menée par l’Etat Hébreux et son régime d’apartheid. Continuons notre lutte aux droits à la vie pour le peuple Palestinien.