Deuxième tour des territoriales

Par Jacques Casamarta :

Le deuxième tour des élections territoriales a eu lieu, près d’un électeur sur deux ne s’est pas déplacé pour aller voter. Cette situation traduit une fois de plus, une grave crise démocratique et politique, une perte de confiance des électeurs envers ses représentants. 
Malgré cela, de grands enjeux sont aujourd’hui entre les mains de la majorité nationaliste. 
Gilles Siméoni obtient ce soir avec sa liste “Per á Corsica” un résultat remarquable qui lui permet d’avoir une majorité absolue au sein de cette future assemblée aux pouvoirs renforcés.

Je le félicite pour cette élection et souhaite pour la Corse la réussite d’une politique différente qui passera nécessairement par une meilleure prise en compte de l’intérêt général, de la dimension environnementale et surtout sociale pour répondre à la détresse notamment des plus défavorisés.

Nous le savons, il n’y aura pas de solution Corso-corse, il faudra se battre dans les trois dimensions, régionale, nationale et européenne pour combattre l’austérité et défendre les services publics, défendre la place de la Corse dans la république, mais aussi en Europe et en Méditerranée pour en faire un espace de Paix.

La gauche de transformation sociale quant à elle, absente de cette collectivité devra nécessairement réaliser son autocritique et tirer tous les enseignements politiques, pour commencer à reconstruire un Mouvement porteur d’avenir.

Ajaccio le 10 décembre 2017

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments