Economie solidaire pour la Palestine. Par Juliette Alesandri

Voiles de la paix au port d’Ajaccio

Les « Voiles de la Paix » ont fait escale en Corse à la fin de ce mois d’octobre. Les cales de ces petits voiliers porteurs d’espoir contenaient de l’artisanat et des produits bio de la Palestine, produits paysans de l’UAWC*, proche des mouvements de Via Campesina.

L’évènement : « la route du Za’Atar » (épice) était organisée par l’entreprise d’import palestinien (FIP) basée sur la route de Rodez. France Import Palestine  est soumise à la charte de l’association « le Philistin » à la démarche éthique et engagée. Le lien avec Ajaccio s’est noué grâce à Jean-Yves Torre et Laura, soutenus par Corsica Palestina.

Le stand de présentation et de vente s’est tenu au marché couvert d’Ajaccio le 22 octobre.

Cette initiative solidaire a eu beaucoup de succès.

Graines et épices cultivées par les paysans palestiniens, délicieuse huile d’olive extraite des fruits d’arbres rescapés des déracinements opérés par les forces israéliennes, mais aussi, sculptures délicates dans le bois d’olivier, musiques, faïences colorées, broderies, vin et bière, ont été appréciés.

A delà de l’aide économique apportée à un peuple qui ne demande qu’à vivre de son travail dans la dignité, cet évènement met en lumière une image autre que celle du désespoir sous les raids israéliens :

Dans leur prison à ciel ouvert, les palestiniennes et palestiniens cultivent, fabriquent, chantent, sculptent, brodent, « ils sont debout ». Comme aime à le dire le responsable de l’association le Philistin, tant ; ils savent que leur cause, juste, sera un jour entendue.

*UAWC : Union of Agricultural Work Committees – Union des Comités du Travail Agricole

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

Belle journée en effet. Echanges, solidarité, convivialité et pas mal de monde qui a découvert un peuple debout. Une belle leçon d’espoir.
J’espère que cette action se reproduira avec encore plus d’ampleur l’an prochain.
Celles et ceux qui souhaitent acquérir ces produits palestiniens peuvent se renseigner auprès de Jean-Yves Torre

La solidarité a fait son chemin. c’est une très belle initiative, Une coopération associative pour la Paix et en ces périodes troublées nous en avons bien besoin.

Quel plaisir de voir sur le port d’Ajacciu, des voiliers avec des drapeaux Palestiniens…..voile de la LIBERTÉ….. mais bateaux non voilés……..
Nous avons besoin de ses moments, de partage, de rencontre,,pour faire vivre une économie d’un peuple PALESTINIEN Résistant.
Et en ses jours sombres entre une crise sanitaire qui déroule le tapis Liberticide….une Amérique qui se déchire et qui nous fait entrevoir des moments tragique de son histoire…….Alors oui…..la phrase de Lucie Aubrac est encore plus d’actualité”le verbe résister il faut le conjugué au présent”
A prestu e a belle ciao……..
jean-Yves