Le crime se poursuit, terrible, en Palestine.

Palestine

Appel unitaire au rassemblement pour la Paix en Palestine lundi 17 mai 2021 de 18h à 19h devant la Préfecture d’Ajaccio

Mercredi 12 mai une première manifestation à Ajaccio a été organisée en 24 heures pour protester contre les expulsions et destructions de maisons à Jérusalem Est, ainsi que les bombardements de l’aviation israélienne qui ont fait de nombreuses victimes innocentes dans la bande de Gaza. Une délégation a été reçue en préfecture pour demander l’arrêt des bombardements et la reconnaissance par la France de l’Etat de la Palestine. Mais le crime se poursuit, terrible en Palestine. Le bilan provisoire du samedi 15 mai 2021, au 6eme jour de l’agression contre la bande de Gaza publié par Ziad Medoukh, fait état de 1300 raids. Dans de très nombreuses villes en France ce samedi, des manifestations de citoyen-nes ont été organisées. A Paris, la manifestation a été interdite par le gouvernement, mais les organisateurs ont décidé de maintenir l’appel à manifester. A Ajaccio un nouveau rassemblement sera prévu lundi 17 mai.

Ci dessous l’appel signé par les organisateurs.

À Jérusalem Est plus de 500 palestiniens ont été blessés. Des quartiers entiers sont  vidés de leur population palestinienne, installée depuis 1948.

Bombes et obus pleuvent sans interruption sur la Bande de Gaza depuis 4 jours. Le bilan provisoire du vendredi 14 mai à 9 heures fait état de  120 morts dont 30 enfants et 650 blessés dont 150 enfants. Dans la nuit du 14 au 15 mai au cours d’un des nombreux bombardements, un nouveau massacre a décimé une famille au sein de laquelle se trouvaient 8 enfants et 2 femmes.

Gaza mai 2021 photo Facebook Ziad Medoukh

Aux lourdes pertes humaines s’ajoute la destruction totale ou partielle d’écoles, d’universités, de stations électriques, de cliniques ou centres de soins, de puits d’eau, d’immeubles et de maisons etc…

Israël “tire dans le tas”, sans retenue ni discernement. Et “C’est loin d’être fini” a affirmé vendredi Benyamin Netanyahou, celui-là même qui a décrété, avec l’accord et le soutien de Trump, une horrible politique d’apartheid dont on commence à peine  à mesurer les conséquences dramatiques.

Gaza mai 2021 photo Facebook Ziad Medoukh

En France, le Président de la République et son  gouvernement ont adopté une position inqualifiable avec un alignement inconditionnel sur la politique israélienne. Les manifestations de soutien au peuple palestinien sont interdites, avec interpellation et garde à vue du président de l’Association France Palestine Solidarité.

La démocratie et le droit de manifester sont ainsi bafoués.

Face à l’escalade des violences israéliennes en Palestine et l’absence d’implication de la France et de l’Europe, les signataires  lancent un nouvel appel unitaire au rassemblement pour le lundi 17 mai 2021 de 18h à 19h devant la Préfecture d’Ajaccio.

Ils exigent que la diplomatie française intervienne pour rechercher les voies d’une paix juste et durable en Palestine et demandent :

Rassemblement 12 mai Ajaccio

1) L’arrêt immédiat des bombardements et de toutes les violences contre les palestiniens de Gaza, de Jérusalem et plus généralement des territoires palestiniens. 

3) Le rétablissement et le libre accès aux lieux de cultes. 

2) Les fins de l’apartheid, de la colonisation, des expulsions et des destructions des maisons palestiniennes.

4) La reconnaissance par la France de l’État Palestinien.

Ce qui se joue en Palestine nous concerne toutes et tous.

Ont répondu à l’appel : Per a Pace/Pour la Paix, Corsica Palestina, Utopia Droits Paysans, APTCA (Tunisiens de Corse), Ava Basta, La Libre Pensée,  la CGT Corse du Sud, la FSU Corse du Sud, Inseme à Manca/Ensemble, La France Insoumise, Le Parti Socialiste Corse du Sud, le Parti Communiste Français 2A et 2B, MJCF, EELV. 

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Le crime se poursuit, terrible, en Palestine. | Manca Alternativa […]