Permanence itinérante… Par Jean Alesandri

Dylan Champeau

Pour Dylan Champeau, et sa colistière Catherine Laurenti pas de permanence fixe mais à la place une permanence itinérante. C’est un choix politique décidé par les candidats « D’Avanti populu, pour une majorité populaire » en accord avec l’équipe de campagne d’Inseme à Manca- Ensemble !.

Cette option prend en effet tout son sens politique. Au lieu d’attendre que les citoyennes et les citoyens se déplacent vers la permanence pour les rencontrer et discuter, c’est la démarche inverse qui a été retenue.

Aller rencontrer les gens sur leur lieu de vie et échanger concrètement sur les problèmes du quotidien, voilà la volonté de Dylan Champeau et d’Inseme à Manca – Ensemble !

Depuis le début de la campagne pour les élections législatives 2022, ils sillonnent les quartiers urbains de la deuxième circonscription ainsi que de nombreux villages.

Dylan Champeau, armé de son seul micro et d’un petit matériel de sonorisation, peut ainsi s’adresser aux gens directement chez eux. Nombreuses sont les personnes qui se mettent à la fenêtre ou au balcon pour écouter les propos du jeune candidat.

Ses interventions sont très souvent saluées par des applaudissements et des personnes descendent de leur appartement pour poursuivre la discussion, satisfaits de rencontrer directement le candidat.

Avec cette remarque qui revient souvent : « Vous êtes les seuls à faire cela et venir nous voir »

Peut-être tous ne mettront pas dans l’urne un bulletin à son nom mais on sent bien qu’ils apprécient la démarche qu’ils vivent comme de la considération à leur égard.

Il est vrai que dans certains quartiers, disent-ils, on voit rarement directement – voire jamais – les candidats aux élections, et les élus par la suite.

Dans ces échanges on parle surtout pouvoir d’achat, emploi, situation de l’hôpital public, éducation et avenir de la jeunesse.

Ce dispositif itinérant prend du temps et de l’énergie chaque soir entre 18 h et 20 h.

Mais cela ne semble pas affecter Dylan Champeau et les militants qui l’accompagnent. Cette rencontre directe entre électeurs et candidat est en « effet tellement riche pour chacun que cela en vaut la peine.

Une autre façon de faire de la politique, c’est aussi cela !

AVANTI POPULU

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Quel dommage que la gauche antilibérale n’ai pu trouver le chemin du rassemblement.

Ces rencontres sont aussi enrichissantes pour les militants que pour les habitants rencontrés, l’échange y est privilégié. on retrouve une convivialité un peu perdue; bien sûr, Jacques a raison, le rassemblement aurait été appréciable.