Plaçons l’intérêt général humain au coeur de toutes nos actions et de nos réflexions. Par Philippe Ollandini

L’élection des conseillers à l’Assemblée de Corse va revêtir cette année une dimension particulière. En effet, la nouvelle collectivité de Corse disposera des compétences et, en tout ou partie, des moyens humains et financiers aujourd’hui partagés entre la collectivité territoriale et les deux départements. Cela aboutira à une concentration des pouvoirs sans précédent sur l’île. Il s’agit d’en prendre clairement la mesure.

Mais ce scrutin se déroule également dans un contexte politique nouveau que les élections présidentielle et législatives viennent d’illustrer : institutions de la 5e République à bout de souffle, partis politiques discrédités, remise en cause des élites politiques.

Dès lors, comment pouvons-nous nous satisfaire de constater, ici en Corse, qu’un habitant sur cinq vit avec un revenu inférieur au seuil de pauvreté ? Comment pouvons-nous supporter qu’un actif sur cinq y connaisse la pauvreté et la précarité ? Comment pouvons-nous accepter la désertification des territoires de l’intérieur de l’île et la mono-activité touristique, facteur de sous-développement et d’aliénation ? Comment pouvons-nous nous résigner à voir dégrader notre terre ?

Démontrons, toutes et tous ensembles, que nous avons la capacité de nourrir, soigner et loger tout le monde, que nous avons la volonté de former les femmes et les hommes de Corse afin de produire et de diversifier les richesses permettant de satisfaire les besoins les plus élémentaires de chacun, que nous pouvons préserver notre patrimoine naturel et culturel afin de le léguer intact à nos enfants et à l’Humanité tout entière. Plaçons l’intérêt général humain au cœur de toutes nos actions et de nos réflexions.

C’est pour tout cela que je m’engage à soutenir maintenant et pour toute la durée de la mandature la liste L’Avenir, la Corse en commun / L’avvene, a Corsica in cumunu.

Philippe Ollandini

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments