Réponse à la cle… Par Dylan Champeau et Catherine Laurenti

L’association la CLE a sollicité par lettre ouverte les candidats à l’élection législative des 12 et 19 juin prochains. Dylan Champeau et Catherine Laurenti candidats dans la deuxième circonscription de la Corse du Sud, sous l’intitulé AVANTI POPULU, ont répondu à cette sollicitation. Vous trouverez ci dessous la réponse qu’ils ont adressée à la CLE. (Coordination inter associative de lutte contre l’exclusion).

Nous voulons d’abord saluer l’action des associations solidaires et caritatives qui font de leur mieux pour essayer de réduire les grandes difficultés rencontrées par la population précaire de notre pays.

Force est de constater, comme vous l’écrivez fort justement, que ces efforts méritoires restent insuffisants face à l’ampleur de la situation.

Notre candidature s’inscrit dans le programme de la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale (NUPES). Programme qui recoupe beaucoup de préoccupations que vous abordez dans votre questionnaire.

Nous nous garderons d’une réponse démagogique qui consisterait à répondre à toutes les questions posées. Nous avons fait le choix d’aborder quatre éléments essentiels, sous la rubrique : « Vivre dignement » ; à savoir : s’alimenter, se loger, se soigner et travailler dignement.

Pour cela nous impulserons ou  soutiendrons, avec nos collègues élus de l’Assemblée nationale, toutes les propositions portées par la NUPES et visant à :

S’alimenter dignement : disposer d’un revenu suffisant pour s ‘alimenter ou alimenter sa famille dans des conditions dignes. Cela passe notamment par le relèvement des minima sociaux et l’augmentation du SMIC.

Parrallèlement le blocage des prix des produits de première nécessité est une mesure indispensable.

Se loger dignement : nous soutiendrons toutes les propositions visant à développer le parc du logement dit « social », même si ce terme nous paraît aujourd’hui connoté négativement.

En fait il s’agira de proposer à l’achat ou à la location, à des prix raisonnables et modérés, des logements neufs ou rénovés répondant aux normes actuelles de qualité énergétique. Nous travaillerons à accélérer la mise en oeuvre d’un Office Solidaire.

Se soigner dignement, nous poursuivrons le combat pour sauver l’Hôpital public de la casse qui lui est promise et déjà mise en œuvre par l’actuel gouvernement. Encore aujourd’hui, on ferme des lits.

Nous proposons également de réactiver les dispensaires et  les centres de santé publics notamment dans le rural.

Enfin, pour un emploi digne pour tous : nous luttons contre le chômage véritable fléau et cause d’une grande précarité.

Bien conscients de l’ampleur de la situation, d’une façon plus générale, nous serons particuluèrement  attentifs à toute proposition susceptible d’améliorer le sort des personnes et des familles les plus démunies.

Cela a toujours été le sens de notre combat ! AVANTI POPULU

                  Dylan Chapeau      Catherine Laurenti

* Nous vous invitons à lire également l’article de Philippe Ollandini « Vivre dignement », sur le site « mancalternativa.fr »

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires