Retrait de la contre-réforme sur les retraites

Disons Basta aux agressions du pouvoir macronien contre les acquis sociaux.
Disons non à la pseudo réforme de la retraite. Laisser faire, c’est cautionner un fantastique recul social qui s’est accéléré depuis l’élection de Macron à l’Elysée.

Le 10 décembre des centaines de milliers de manifestants ont défilé dans les rues de plus de 200 villes, dont 1500 à Ajaccio, avec la même détermination que le 5 décembre 2019, n’en déplaise à tous les partisans de la régression sociale généralisée et autres chiens de garde de la macronie.

Edouard Philippe a parlé. Il n’a rien lâché.

Laurent Berger, secrétaire général de la Cfdt, pourtant favorable au système de retraite par point, a pris ses distances avec le pouvoir. Il est vrai que la base de son syndicat commençait sérieusement à ruer dans les brancards. Ou alors doit-on y voir une basse manœuvre pour fourvoyer le mouvement social ?

La lutte continue.

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments